↑ Revenir à IRIS

Iris en action…

Je vous conseille déjà d’imprimer la « road-map » disponible sur le site d’Iris, cela permettra de suivre plus facilement les vidéos…

On suppose bien sûr ici que les photos pour le prétraitement sont acquises et que les photos sont prises au format « RAW » (.CRW pour canon, .NEF pour Nikon, etc).

Bien sûr dans un premier temps on souhaiterait se passer des images de prétraitement mais le gain entre des images avec et sans prétraitement est vraiment très important, au point de jeter ses premières images pour lesquelles on ne l’a pas fait !!

Pour lire les vidéos je vous conseille VLC, disponible aussi sous forme de plug-in avec Mozilla Firefox…

  • Après avoir installé Iris, il faut lui indiquer quelques réglages :

    Le choix du répertoire de travail (créé au préalable), le format de travail des fichiers (.PIC pour les appareils photo numériques)…

    Réglages Iris

    Réglages Iris

    Cliquer sur l’image.

    (Avec internet explorer on peut aussi faire clique droit et enregistrer la cible sous...)

  • Ensuite il faut indiquer le modèle d’appareil photo numérique (abrégé par APN pour la suite) utilisé, ainsi que les coefficients à appliquer pour la balance des blancs (ce réglage est facultatif et pourra se faire plus tard avec le menu balance des blancs).

    Cliquer sur limage.

    Cliquer sur l'image.


  • Et maintenant on peut charger nos premières images, ici on « décode » des images d’offset (voir la « road-map » ou le site de C.Buil pour plus de détails).
    Les images de travail sont en noir et blanc car il s’agit d’images « brutes ».

    Cliquer sur limage.

    Cliquer sur l'image.

  • Puisqu’on a décodé les images d’offset il ne reste plus qu’à réaliser l’offset « MAITRE » et surtout ne pas oublier de le sauvegarder (commande save [nom du fichier] dans la boite de commande) !!

    Cliquer sur limage.

    Cliquer sur l'image.

  • Après l’offset il faut s’occuper des images de « Dark » (même temps d’exposition que les images proprement dites mais dans l’obscurité totale – en pratique avec un bouchon sur l’objectif ou l’appareil -).
  • Cliquer sur limage.

    Cliquer sur l'image.

  • Il faut là aussi faire le dark « MAITRE » à l’aide du menu « Photo numérique » et ne pas oublier de l’enregistrer !!

    Cliquer sur limage.

    Cliquer sur l'image.


  • Suite…